Les minipouss

Article 5/6 du Dossier de Janvier 2008    

minip.jpg 

Les Minipouss, à l’origine, devait réalisée par le studio Hanna Barbera. Mais le producteur n’était pas satisfait et a demandé à Jean Chalopin de lui réaliser un pilote. Satisfait, 13 premiers épisodes sont réalisés. Puis 13 autres sont fabriqués ainsi qu’un long métrage.

Aspect Technique minipouss12.jpg

Les Minipouss (The Littles) est une série télévisée franco-américano-japonaise en 29 épisodes de 26 minutes, créée par Jean Chalopin d’après les contes pour enfants de John Peterson, produite par la société DIC et destinée, tout d’abord, au public américain. Cette série fut diffusée sur le petit écran au début des années 80′s aux Etats-Unis et dès 1984 sur Canal+ dans l’émission Cabou Cadin.

L’Histoire

Cette série met en scène une famille de créatures mi-humaines mi-souris, les Minipouss, vivant clandestinement dans les maisons des humains. L’histoire se concentre surtout sur les minipouss vivant dans la maison de la famille Legrand, la famille Mini, et Éric, le garçon, est le seul humain à connaître l’existence des minipouss, il est d’ailleurs ami avec les enfants de la famille Mini. Plus largement, nous découvrons au fil des épisodes que c’est en réalité toute une société de minipouss qui peuple l’ensemble de la ville.

minipouss11.jpgLa série est divisée en trois courtes saisons : chacune d’elle présente un générique différent. C’est dans la deuxième saison que le personnage de René, le cousin des Minipouss, gaffeur et roi de la bêtise, fait son apparition. Au vu de son succès, il devient un personnage récurrent dans la troisième saison où l’équipe des Minipouss part à l’aventure autour du monde.

Here Come the Littles, réalisé en 1985 : ce film est un montage des trois épisodes pilotes diffusés séparément aux États-Unis.

Souvenez-vous !

Image de prévisualisation YouTube

Interprétation de la série

- Les Minipouss illustre notamment la crainte de l’homme d’être seul dans l’univers : il peuple son imaginaire d’une multitude d’autres sociétés qui ressemblent, d’ailleurs, à la sienne, de façon à exorciser cette crainte.minipouss01.jpg

- Par ailleurs, notons que la société des Minipouss est faite sur le modèle de la société humaine… une façon d’affirmer le caractère exemplaire de cette dernière ???

- Les Minipouss, c’est aussi l’histoire de peuples qui se cotoient sans réellement se connaître, à l’image de deux voisins qui habitent l’un à côté de l’autre sans jamais se croiser, ou à l’image des peuples occidentaux…

VOUS AVEZ, VOUS AUSSI UNE INTERPRETATION ?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE !

Une réponse à “Les minipouss”

  1. pitouwh dit :

    Je pense que les minipouss sont aussi l’expression du monde intérieur des enfants, de leur jardin secret (il me semble que les parents d’Eric ne sont jamais mis au courant de l’existence des minipouss dans leurs murs). Le fait qu’ils interragissent avec Eric principalement dans sa chambre renforce encore cette idée : ils sont le secret du garçon, cachés dans son univers, reflets de la propension qu’ont les enfants à transformer leur environnement par la pensée.

    Eric le Grand serait donc atteint d’une légère névrose et devrait, à l’âge adulte, tenter d’exterminer les minipouss avec des tapettes à souris.

    Et on ne le dira jamais assez, mais le générique de cette série est une pure merveille avec tous ces mouvements de caméra ! Un sacré exploit technique ayant dû réclamer un bon d’là de boulot !

    Dernière publication sur The Geek Show : Critique ciné : Cry Macho

Laisser un commentaire