Jayce et les conquérants de la lumière

Article 6/6 du Dossier de Janvier 2008    

jayce.jpg 

Aspect Technique :

Jayce et les Conquérants de la Lumière est une série télévisée d’animation franco-américano-japonaise en 65 épisodes de 20 minutes, créée par Jean Chalopin et Haskell Barkin. En France, la série a été diffusée dès 1985 sur TF1 dans l’émission Salut les p’tits loups Elle est toujours diffusée aujourd’hui, notamment sur La Cinq et TMC Monte Carlo.  

L’Histoire :

jayc.jpgLors d’expériences destinées à trouver de nouvelles plantes capables de vaincre la famine dans l’univers, le biologiste Audric crée par erreur les Monstroplantes, espèces mi-végétales, mi-animales, dotées d’intelligence et habitées par la Lumière Noire.

Afin de les exterminer, deux racines doivent être réunies : l’une est en sa possession, l’autre est détenue par son fils, Jayce. Ce dernier, aidé de ses amis – Flora, Oon l’écuyer, Gillian le magicien, Herc le navigateur – (les Conquérants de la Lumière) part à la recherche de son père et combat les Monstroplantes et leur chef, Diskor.

Contexte :  

En raison du manque de succès de la ligne de jouets aux États-Unis, la série s’acheva au 65e épisode sans que l’intrigue soit résolue. Toutefois,  l’un des producteurs et scénaristes de la série, affirme qu’un projet de long-métrage d’animation fut envisagé, à l’instar des versions filmiques de Transformers et G.I. Joe. Le projet fut abandonné, mais Straczynski avait écrit un scénario qui aurait servi de conclusion à la série :  Jayce et son équipe se seraient rendus sur la planète des premiers Conquérants de la Lumière où ils auraient retrouvé Audric et suivi un entraînement spécifique. Selon Straczynski, Audric aurait trouvé la mort des mains de Diskor lors du dernier assaut des Monstroplantes contre la galaxie tout entière. Jayce aurait uni les deux racines, tué Diskor et mis fin à la menace des Monstroplantes pour toujours.

Interprétation de la série :jy.jpg

- La série exorcise un vieux démon à la Terminator ; les années 80s voient les connaissances scientifiques et technologiques exploser ; en parallèle, la peur face à cet inconnu est grandissante, et notamment la peur que l’homme soit dépassé par ses créations. C’est exactement cette angoisse grandissante que Jayce et les conquérants de la lumière illustre.

- Par ailleurs, le grand fantasme de la créature mixte, fusion entre deux règnes est à son apogée dans le personnage de Flora, qui résulte d’une fusion animale-végétale (lê même type d’expérience qui a créé les Monstroplantes). Flora est donc également l’occasion de réaffirmer le manichéïsme de toute chose.

- La recherche du père pour Jayce correspond à une longue initiation aux duretés de la vie et à la quête de sa propre personnalité. Dommage, vraiment que la série ne soit pas finalisée ; elle laisse aux enfants l’étrange sensation de défaite dans cette quête initiatique, d’avortement de l’homme par lui-même…

VOUS AVEZ UNE AUTRE INTERPRETATION ?

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE !

Merci à Pitouwh pour son interprétation de la série : Moi ce qui me fait rire dans cette série, c’est comment on peut recréer l’équipage du Falcon Millenium avec les Conquérants de la Lumière :- Jayce est Luke Skywalker (le jeune héros qui a beaucoup à apprendre)
- Flora est la princesse Leïa (les seules filles)
- le poisson volant de Flora est R2-D2 (muets mais courageux)
- Oon est C3-PO (peureux et geignards)
- Gillian est Obi-Wan Kenobi (le vieux maître sage et plein de pouvoirs)
- et, finalement, Herc est bien sûr Han Solo (le bandit au grand coeur)

2 Réponses à “Jayce et les conquérants de la lumière”

  1. nono dit :

    Merci pour cet article qui a le mérite de ne pas ressasser les choses habituelles: j’aime la rubrique « Interprétation » en particulier et je suis d’accord sur presque tous les points. Le problème de Jayce, c’est que c’était une série purement commerciale, avec une multitude d’auteurs qui assuraient l’écriture des scénario en intérim. Bref, pas le top pour assurer une vraie progression de l’histoire et une évolution des personnages. D’ailleurs Jayce ne grandit pas et continue de chouiner comme un gosse après son père qui l’a pourtant foutu dans la m…. avec ses inventions. Dommage

  2. pitouwh dit :

    Moi ce qui me fait rire dans cette série, c’est comment on peut recréer l’équipage du Falcon Millenium avec les Conquérants de la Lumière :

    - Jayce est Luke Skywalker (le jeune héros qui a beaucoup à apprendre)
    - Flora est la princesse Leïa (les seules filles)
    - le poisson volant de Flora est R2-D2 (muets mais courageux)
    - Oon est C3-PO (peureux et geignards)
    - Gillian est Obi-Wan Kenobi (le vieux maître sage et plein de pouvoirs)
    - et, finalement, Herc est bien sûr Han Solo (le bandit au grand coeur)

    En fait, il ne manque que Chewbacca !

    Et j’aurais adoré voir les monstroplantes en film live, parce que ces monstres étaient quand même vachement stylés !

    Dernière publication sur The Geek Show : Critique ciné : Cry Macho

Laisser un commentaire