La Trahison de Clochette

« Venue à tire-d’aile du Pays Imaginaire répandre sa poudre magique pour alléger la lourdeur d’esprit des pauvres enfants perdus, Clochette en trompera plus d’un par sa taille. Mais il faut faire attention, car dotée d’un solide caractère, elle peut prendre Mouche, et décoller au quart de tour pour défendre amis et idées et il faut un peu plus qu’un crochet (fusse-t-il capitaine) pour lui faire peur…«  

La fée Clochette est un personnage imaginé par Sir James Matthew Barrie, un anglais né à la fin du 19ème siècle. Elle accompagne Peter Pan dans toutes ses aventures.

Ainsi est née en 1953 la fée Clochette, qui allait devenir l’une des grandes icônes de Disney (avec le Mickey en Apprenti-Sorcier). Clochette est une figure féminine qui n’a rien à voir avec ses contemporaines Disney ; son physique est presque « aguicheur » : elle a les cheveux en bataille et porte une robe décolletée et très courte qui lui arrive au dessus des cuisses !

Ce personnage a largement été popularisé par le Peter pan de Walt Disney. Mais qui est-elle vraiment?

Clochette

Retour aux origines :

James M. Barrie, son créateur, nous livre une belle légende sur l’origine des fées :

« Lorsque le premier de tous les bébés se mit à rire pour la première fois, son rire se brisa en milliers de morceaux, et chaque morceau devint une fée. »

A l’origine, la fée Clochette est appelée Clochette-la-Rétameuse (elle répare les casseroles et les bouilloires!).

En ce qui concerne le mot « clochette », il tire son origine du langage des fées : une clochette est un tintement argenti. Rappellez-vous des paroles de Wendy : « J’entends comme un tintement de clochette. – C’est Clo, c’est la langue des fées« 

Psychologie du personnage :  

La fée Clochette est l’un des rares personnages de film d’animation à présenter une psychologie aussi profonde.

Clochette est une personne pleine de qualités mais aussi pleine de défauts…

- Tantôt foncièrement méchante, tantôt foncièrement bonne (les fées pouvant être à certains moments tout l’un ou tout l’autre : « Elle est si petite qu’elle n’a de place que pour un seul sentiment à la fois« ), elle fait preuve à la fois d’une grande jalousie et d’une haine féroce, notamment envers Wendy : Elle affirme aux Enfants Perdus que Peter souhaite qu’ils tuent l’oiseau-Wendy. Elle est ensuite bannie pendant une semaine et, par naïveté (ou volonté de vengeance), elle indique à Crochet le chemin pour se rendre dans la cachette de Peter.

- Clochette est vaniteuse, dévergondée et impolie (elle passe son temps à insulter et provoquer Wendy).

- Romantique et jalouse, elle est amoureuse de Peter Pan.

Mais le tableau psychologique de ce personnage n’est pas encore achevé :

- Clochette est également capable de remords et connaît le sentiment d’apathie : Lorsqu’elle réalise l’horreur de sa trahison et la portée dramatique de celle-ci, elle va jusqu’à se sacrifier en mangeant le gâteau empoisonné.

Nous voyons donc que Clochette n’est pas un personnage simpliste enfermé dans le manichéïsme que l’on reproche souvent à Disney (et pourtant Peter Pan n’est pas un film récent !). Là où les « méchants » se contentent d’être méchants et ne regrettent jamais leur geste, Clochette présente une psychologie très complexe où le mal et le bien se mêlent avec brio.

Ambassadrice Disney :

Espiègle, jalouse et charmeuse, la fée Clochette est devenue l’icône des parcs Disney et de Disneyland Resort Paris. Elle a été, en 2005, l’ambassadrice du 50ème anniversaire du parc Disneyland ouvert le 17 juillet 1955. Ce fut notamment l’occasion de faire dessiner un T-Shirt à l’effigie de ce malicieux petit bout de femme. Toutes les fées, petites et grandes, ont passé l’été 2005 à arborer le T-shirt tant convoité ! 

Interprétations libre du personnage :

Voici quelques images magnifiques du personnage en tant que fée. Les interprétations sont très libres et éloignées du personnages Disney, mais elles confèrent au personnage une dimension toute nouvelle. Laissez-nous vos impressions !

1-La Trahison de Clochette dans Les Films d'Animation fee1      2-cover_f%C3%A9e dans Les Films d'Animation       34-fee-clochette       4-image_grande

« Les fées sont des personnes assommantes parce qu’elles se mêlent tout le temps des affaires des hommes. »     Peter

4 Réponses à “La Trahison de Clochette”

  1. pitouwh dit :

    Pour ce qui est de sa représentation dans les films, je trouve que Ludivine Sagnier faisait une bien meilleure Clochette que Juila Roberts qui, en plus, n’arrêtait pas de l’ouvrir ! Clochette ne parle pas, jamais !

    Dernière publication sur The Geek Show : Critique ciné : La Prophétie de l'horloge

  2. cecile dit :

    j’adore les fée ou les elfes ça rappelle les anges, notre enfance. Moi j’adore ! la preuve : j’en ai fait tatouer une dans mon dos, pour moi ça rappelle la feminité et la garce.

  3. pitouwh dit :

    « la féminité et la garce » : oups, la coquille/ lapsus révélateur !

    (désolé Cécile, mais je ne pouvais pas passer à côté)

    Dernière publication sur The Geek Show : Critique ciné : La Prophétie de l'horloge

  4. Moi aussi, je suis fan de cet univers… et tout comme toi, ma petite Cécile, j’ai une jolie elfe qui m’accompagne partout…

    Sacré remarque de Pitouwh ! Cécile, attention aux lapsus… quoique, ça n’en était peut-être pas un ???

Laisser un commentaire