Les Méchants dans les Films d’Animation

Article 1/6 du Dossier de Octobre 2007  

 

 INTRODUCTION

Les Méchants
Album : Les Méchants
Petit tour d'horizon (non exhaustif) des méchants dans les films d'animation.
19 images
Voir l'album

Ursulla, Jaffar, Cruella, Frollo, Sid, Hadès, le Prince Jean, le Capitaine Crochet, Marraine la Bonne Fée, Scar, et tant d’autres encore… Ils nuisent au bonheur de nos héros préférés. Leur seul et unique but, dans la vie, est de les détruire, de leur faire du mal, de les anéantir… Ce sont les MECHANTS!!!

Les premiers films d’animation, comme Blanche-Neige ou la Belle au Bois Dormant, ne faisaient apparaître le « Méchant » que deux ou trois fois ; aujourd’hui, il est intéressant de remarquer que le méchant apparaît presqu’aussi souvent  que le gentil : le rôle de méchant a été forcé d’évoluer, poussé par le succès rencontré auprès de son public !

En effet, bien souvent, ce sont eux les plus drôles, ce sont eux qui nous font tordre de rire et c’est par eux que les meilleurs gags arrivent.

Il faut bien l’avouer : Les méchants, dans les films d’animation, sont aussi nécessaires que les héros : sans eux, pas d’histoire, pas de problème… pas de film !! Mais ce que nous apprécions par-dessus tout, c’est qu’aucun « vrai » film d’animation n’aie encore dérrogé à cette règle exquise : ce sont toujours les gentils qui gagnent !!!

Voici comment ce dossier du mois est organisé :

- Le comique, fonction essentielle du Méchant : le comique est le principal ressort de ces personnages.

- Les 3 types de Méchants (les vrais méchants, les méchants cupides et les Méchants par Bêtise).

- Le physique des méchants

- Portrait des trois méchants que vous préférez (suite au sondage réalisé dernièrement)

- Les seconds Rôles de Méchants.

Bonne lecture à vous et n’oubliez pas de laisser vos commentaires !

 

Petit axe de réfléxion : A votre avis, les « méchants » sont-ils toujours des méchants ?

2 Réponses à “Les Méchants dans les Films d’Animation”

  1. pitouwh dit :

    Parce qu’une réponse de normand est souvent celle qui permet de s’approcher le plus de la vérité, je dirai que les méchants d’aujourd’hui sont encore méchants et, en même temps, plus tout à fait.
    Le manichéisme des contes à l’ancienne n’est plus tellement valable et, souvent, on voit un personnage de méchant se tourner vers le côté du bien (surtout s’il était drôle avant cela). Par contre, il est vrai que les méchants sont encore des ennemis, ce qui est indispensable car, sans eux, il n’y aurait pas d’élément perturbateur dans l’histoire, ni d’épreuves à traverser, et il n’y aurait donc plus d’histoire.

    Voilà, vive les méchants et longue vie à eux !

    Dernière publication sur The Geek Show : Critique ciné : Cry Macho

  2. cecile dit :

    les méchants refletent la vie acutelle par la jalousie des autres ou encore l’ambition ..
    on recontre tous un jour la méchanté des autres je suis très bien placée pour le dire
    les films d’animation nous montrent bien le côté de la vie avec les bons comme les mauvais

Laisser un commentaire