La Mort Symbolique

bambi.bmp

Réagissez à cet article et laissez vos commentaires!!!

Langue

 

On a souvent accusé certaines scènes « difficiles » dans les films d’animation, d’être cruelles et insupportables pour le jeune public. C’est le cas notamment de la scène de la mort de la mère dans Bambi.

Lequel d’entre nous peut affirmer ne pas avoir été bouleversé à la découverte de cette scène ?

L’utilité de ces scènes est pourtant primordiale. Bambi est un récit initiatique : c’est l’histoire d’un jeune qui, pour se faire adulte, traverse un certain nombre d’étapes. C’est la traversée de chacune de ces étapes qui, peu à peu, le transforme en adulte autonome.

Et… la première étape nécessaire à tous pour pouvoir entamer son développement vers la vie d’adulte, c’est de « couper le cordon ». La scène de la mort  de la mère (ou du père), si violente qu’elle puisse paraître, est en fait une formidable allégorie ; c’est la condition sinequanon pour que le jeune puisse se développer correctement et faire lui-même sa propre expérience de la vie. D’ailleurs, que ce soit Bambi, Simba, ou même Babar, la mort dramatique du parent amène le jeune, dans un premier temps à fuir les siens : ce n’est que seul (même s’il est toujours entouré d’amis), et loin de ses semblables que le héro ainsi meurtri commence lentement sa transformation.

Et c’est seulement là, à ce moment précis, que de formidables aventures vont lui arriver, lui permettant, à chaque fois, de franchir une étape supplémentaire, de gravir les marches qui le mènent vers son « lui » adulte : un adulte responsable, accompli et en accord avec lui-même.

Une réponse à “La Mort Symbolique”

  1. Cécile dit :

    La DIFFERENCE : Voilà un autre point à traiter. Disney traite des questions de la différence à plusieurs reprises dans ses films La Belle et la Bête, Tarzan qui, lui, vit d’une autre façon, Rox et Rouky où, là, une amitié impossible se lie… Moi, je connais bien la différence : les gens sont méchants par rapport à ça. Bien ton article ; pense à faire un article sur les différences, c’est une bonne leçon de morale pour chacun de nous. Sympa ton blog.

Laisser un commentaire